Modele liste de naissance mes envies

Une variante importante des théories basées sur l`action du désir tient que les désirs sont des États mentaux qui ont la fonction de produire des actions, plutôt que des États mentaux qui se contentent de disposer des agents d`agir. Sur ces théories, un désir pourrait ou pourrait ne pas disposer d`un acteur pour satisfaire le désir, mais provoquant ce résultat est le travail ou le but du désir (la fonction biologique du désir), ou en apportant la satisfaction du désir est de savoir comment l`action-production les systèmes font leur travail ou remplissent leurs buts (Millikan 1984; Papineau 1987). Bien que ces variations ne bien avec les objections de type Stampe (parce que ce n`est pas le but d`une croyance que l`on va double faute de causer une double faute), ils semblent néanmoins être soumis à des objections par ceux qui pensent que les croyances dans le bien peut aussi par leurs fonctions en déplaçant l`un pour agir. Comme leurs homologues moins sophistiqués, des théories de désir plus sophistiquées fondées sur l`action ont été critiquées pour être insuffisamment restrictives. Dennis Stampe souligne qu`une personne qui croit que le service juste ainsi lui fera double faute dans le tennis pourrait ainsi devenir disposé à servir juste ainsi et double faute (être nerveux semble avoir cet effet assez souvent), mais cela ne montrerait pas qu`un tel perso n désire doubler la faute (Stampe 1986). Et un certain nombre de philosophes ont suggéré que les désirs ne sont qu`un état psychologique capable d`initier l`action, de sorte que c`est une erreur d`identifier les désirs avec des États psychologiques nous débarrasser des actions. Certains de ces philosophes se sont concentrés sur le point négatif, que ce que l`on pourrait appeler les «vrais désirs» n`épuisent pas les États de motivation possibles (Davis 1986; Marques 1986). D`autres se sont concentrés sur une alternative positive au désir comme un État motivant, et ces derniers ont eu tendance à se concentrer sur l`idée qu`un jugement de ce qui est bon (ou obligatoire) est au moins un autre état psychologique qui peut conduire à l`action, indépendamment de désir antécédent. Dans le cas du désir et de la croyance dans le bien, être dans un tel état est disposé à prendre toutes les actions sont considérées comme susceptibles d`apporter ce qui est désiré ou ce qui est jugé bon.